L'interview de Vera, la reine de la gapette !

L'interview de Vera, la reine de la gapette !

Au gré de nos recherches et divagations, nous faisons connaissance avec d'autres gens qui font des trucs. Des gens bien la plupart du temps et Céline fait partie de ceux-là.
Céline a choisi de monter sa boîte, rien de surprenant jusque là. Elle a choisi de faire dans l'accessoire du cycliste et plus précisément dans la gapette !
La gapette ? Késako ? Justement, on l'a rencontré, on l'a interviewé, essoré jusqu'au bout pour en savoir toujours plus ! Elle nous a livré ses secrets et les voici pour vous ici !


vera,gapette,casquette,cycliste,cyclisme,urbain,mode,urbaine,classe,classic,vélo,bicyclette,style

Bonjour Céline (ou plutôt... Vera !)
On a eu la chance de se rencontrer récemment et tu m'as présenté tes produits ! Tu vends des gapettes, donc. Tu peux nous en dire un peu plus sur le produit ?

Ah, la gapette, toute une histoire ! 'Gapette' c’est un petit nom que j’aime utiliser pour dire “casquette de cycliste”, c’est plus court et ça finit en “ette”, c’est plus facile pour les rimes...

Je me souviens de ma première gapette comme si c’était hier ! C’était une Colombus assortie aux tubes de mon beau vélo rouge. Je la trouvai tellement cool que j’ai changé de casque pour que je puisse la porter en-dessous.

Puis une autre gapette a croisé ma route, une orange cette fois-ci, celle des cycles Vainqueur de Bruxelles. Et elle en a fait des émules celle-la ! Les copains, les collègues, chacun avait sa petite réflexion sur ma “tête de vainqueur” (il y avait écrit vainqueur en gros sur la visière).

Et donc de SUR ma tête, c’est passé à DANS ma tête et ça a commencé à bouillonner d’idées dans le genre, des messages impertinents que l’on pouvait afficher sur la visière. J’ai fouillé le jargon cycliste, j’ai commencé à mettre tout cela sur papier. Des gribouillis aussi peu sérieux les uns que les autres. Cet accessoire est sans limite !! Un terrain de jeu parfait :)

Selon le vélo, selon la tenue, selon l’humeur c’est l’accessoire interchangeable. Et en plus il est plus que pratique (soleil, pluie, vent, crachin, moustiques, sueur, j’arrête là sinon vous allez croire que j’essaye de vous vendre le truc) et représente le cyclisme dans toute sa splendeur !

Ces 40cm2 de tissu bourrés d’histoire(s) en ont avalé des km depuis le début des années 1900 ! Eh ouais ça ne nous rajeunit pas ma Josette...

              vélo,vera,cycling,cycliste,cyclisme,gapette,casquette,style,froid,froideur,pédaleur,bicylette,urbain,urbaine                            vélo,vera,cycling,cyclisme,cycliste,urbain,urbaine,lucien,lucienne,gapette,casquette,style,mode

Ahah ! J'adÔre ! Et Véra alors ? C'est quoi cette aventure ? Pourquoi t'être lancé ? Elles ont quoi de plus que les autres tes gapettes ? 

J’avais mis ce projet de côté puis suite à une rupture conventionnelle et à un déménagement j’avais envie de tenter l’aventure entreprenariale à partir de cette idée pas sérieuse.

Alors je me suis mise à dessiner des motifs sur mon ordinateur, à faire des prototypes en papier… Mais le papier c’est pas très résistant... Faudrait p'tet faire imprimer ça en taille réelle sur du tissu, non ? (le genre de question que Josette me posait… dans ma tête)

Je suis allée me renseigner chez les fabricants mais la plupart sous-traitent en Italie. Il y avait des contraintes de quantité, de couleur, de tissu, de forme. Bref, je me sentais bloquée dans cette direction. Alors je me suis dis, pourquoi ne pas tracer mon propre chemin ?

Bon alors qu’est-ce qu’il faut pour faire une casquette ma Josette ? (toujours des questions dans ma tête). Faudrait faire imprimer tes motifs sur du tissu et ensuite… avoir un talent de couturière. Mais tu sais à peine recoudre un bouton...

La chasse aux fournisseurs était lancée et j’ai cherché en priorité un local afin de pouvoir rencontrer et échanger avec les pros. Au final tout se fait dans un rayon de 60 km (max !) autour de Lille et je m’occupe de récupérer la came à vélo et en train.

J’aime aussi le fait d’être raccord avec mes valeurs et mon produit ...et puis ça fait toujours sourire les fournisseurs de me voir arriver sur mon vélo… surtout la première fois chez l’imprimeur...quand le tissu était conditionné sur un gros rouleau de 2m de long...!

Bref, depuis j’ai droit à mes petits paquets bien pliés pour les glisser dans mon gros sac à dos.

Et de fil en aiguille (après le passage chez la couturière) j’ai de jolies gapettes fabriquées à la main dans le nord de la France. Toutes colorées, aux motifs impertinents qui se détachent du monde du cyclisme.

J'en profite pour faire un coucou aux papys qui roulent avec leur maillot Credit Mutuel le dimanche matin. Rajoutez-y une gapette !

interview,cyclisme,vera,cycliste,vélo,bicyclette,gapette,casquette,style,classic,pitchoune

On espère bientôt équiper Lucien d'une gapette ! C'est en fait un vrai style de vie le vélo urbain ! D'ailleurs, quel est le profil de tes clients ?

Oui la gapette est vraiment l’accessoire du cycliste par excellence. C’est un signe distinctif, comme un objet d’appartenance à une tribu. Même si tu ne fais pas de vélo avec ça sur la tête tu as l’air d’un vrai pédaleur !

Et en proposant des motifs qui ne font pas du tout vélo je m’amuse justement à casser les codes. Parce que oui le vélo est un vrai style de vie, il influe sur tellement de choses de la vie quotidienne, la manière d’aborder les déplacements, l’espace urbain, le rapport aux autres, la santé et la manière de s’habiller. Ça remet pas mal de choses en perspective.

Tout cela demande un temps d’adaptation mais c’est vraiment à la portée de Madame, Mademoiselle et Monsieur tout le monde. C’est pour cela que mes clients ont des profils très variés. Mais ce ne sont que des gens bien urbains ! (clin d'oeil complice)


Quelle est pour toi la tenue parfaite du cycliste urbain ?

La tenue parfaite serait celle sur cette photo prise en photo shoot improvisé au salon du vélo à Berlin.

vera,vélo,byciclette,cyclisme,style,cycliste,urbain,lucien,lucienne,gapette,casquette

Un pantalon confortable qui ne baille pas à l’arrière, de belles bottes en cuir, un manteau qui protège des intempéries mais qui est respirant et réfléchissant pour la sécurité, un sac en cuir Lady Harberton aussi beau que fonctionnel et, pour parfaire le style et ne pas être décoiffée, une belle gapette !


Tu es cycliste toi-même ? Quelle est ta pratique du vélo ?

Oui je suis cycliste et actuellement je ne me déplace qu’en ville pour faire des courses ou sortir avec mes amis. Je m’en sers comme moyen de déplacement principal. Mais il va falloir que je recommence les petites sorties / échappées nature aux beaux jours.


Si tu ne devais donner qu'un conseil à une personne qui se lance dans la pratique du cyclisme urbain, lequel serait-il ?

Difficile de ne donner qu’un seul conseil !

Je dirais l’équipement. Ne pas négliger ces quelques investissements : un cadenas robuste avec un câble pour accrocher les roues, des lumières et un casque. La sécurité avant tout !

Et je glisse un demi-conseil qui en vaut 10… ne pas hésiter à prendre sa place sur la route (dans le respect des autres évidemment). La route est à tout le monde et les automobilistes doivent s’habituer à notre présence.

                                      vélo,cyclisme,cyclisme,urbain,urbaine,ville,lucien,bicyclette,gapette,casquette,pédaleur,city,bike,biker

Merci pour tes réponses Céline. On te laisse conclure ! Dis-nous comment se procurer les meilleures gapettes du Monde !

Pour ça tu vas sur mon site internetwww.veracycling.fr

Sinon on peut aussi me trouver dans différents points de vente sur Lille, Paris et Lyon... ! Et je me balade un peu dans la France à différents événements vélo avec mon petit stand coloré ;)

Et je suis bien évidemment sur facebook, instagram et twitter... et sur mon blog où je raconte ma petite aventure avec de petits morceaux de Josette dedans ! Tiens, voici les liens:

https://www.facebook.com/veracycling/

https://www.instagram.com/veracycling/

https://twitter.com/veracycling

http://veracycling.fr/index.php/latelier-vera/ma-petite-aventure/


Je propose également des casquettes vélo personnalisées en petites quantités pour les clubs de vélo, les événements vélo, les ateliers vélos, les copains qui font du vélo ensemble, bref tous les gens qui font du vélo… ou pas. Un jour tout le monde portera des gapettes chez McDo ! Tellement plus classe que la charlotte ;)

Nous remercions Céline d'avoir joué le jeu et de nous avoir fait découvrir la fameuse gapette ! Désormais, plus aucune excuse pour ne pas en porter une ! N'est-ce pas Lucien ?

Crédit Photo : Dominique Schmuck

lucien,gapette,casquette,cycliste,cyclisme,vélo,bicyclette,pédaler,pédaleur,style,classic
Publié le 16/05/2017 par Thibault Béchet Actualités, Partenariat, Urban life, Fun 0 124

Laissez un commentaire !Laisser une réponse

Pas de produits

Pour être déterminé Frais de port
0,00 € Total

Payer ma commande